La construction de logements en hausse de 15 % sur un an

11 avril 2017 par D. Pierrot

Le secteur du bâtiment se félicite des bons chiffres de l'année 2016 et prévoit même une croissance de 8,6 % pour le logement neuf, comme en témoignent les chiffres du ministère du Logement et la Fédération Française du Bâtiment (FFB) publiés récemment.

Une progression vigoureuse

De mars 2016 à mars 2017, 387 000 logements ont été mis en construction, une augmentation de 13 % par rapport à la période d’un an précédente. Et 463 400 constructions ont été autorisées, ce qui est supérieur de 14,4 % à la période précédente.

Le rebond constaté depuis la fin 2015 se maintient donc. Les logements individuels avec une hausse de 9,3% des mises en chantier participent à cette évolution positive au même titre que les logements collectifs (+ 15,9 % pour les mises en chantier). Les primo-accédants sont le grand acteur de cette phase de croissance. Les taux de crédit, historiquement bas, ont accompagné cette expansion, bien secondés par le PTZ.

Pour répondre à un marché aussi dynamique, la production de crédit a bien entendu progressé, de 9 % en 2016 après + 35 % en 2015. On devrait compter près de 90 000 prêts signés en 2016.

Une activité contrastée

Les Hauts-de-France, l’Île-de-France, Les Pays de la Loire, le Limousin, Occitanie et Paca sont en tête des régions les plus constructives, en termes d’autorisations. L’Ile de France, dont les carences en construction étaient persistantes, semble devoir y remédier avec 70 000 mises en chantier et 90 000 autorisations.

Toutefois cette reprise du neuf n’est pas très bien répartie sur tout le territoire : 80 % des nouvelles constructions s’opèrent sur les 20 % de communes qui construisent le plus. Ailleurs, c’est l’amélioration-entretien qui fait avancer le marché.

Le point noir de l’amélioration-entretien

Ce secteur représente près du tiers de l’activité bâtiment en France. Or il est en difficulté depuis longtemps et, malgré un furtif rebond en 2016, les prévisions 2017 sont mauvaises. Rien n’y fait, ni les ventes, en gros progrès dans l’ancien, ni les incitations fiscales à la rénovation énergétique.

Une bonne tendance qui profite à la profession

Conséquence heureuse de la bonne santé du marché : les entreprises et artisans ont rempli leurs carnets de commande, les défaillances se raréfient, l’emploi se maintient. Mais les marges des entreprises demeurent fragiles, compte tenu des prix très bas.

L’évolution prévisible en 2017

La FFB prévoit 410 000 mises en chantier en 2017, c’est-à-dire une continuation de l’expansion du marché. Les taux d’intérêt ont commencé à remonter, mais très modérément, et continueront certainement à jouer un rôle moteur. Les incitations de l’État : Pinel, PTZ… ont été reconduites pour 2017, elles répondent aux fortes envies d’immobilier exprimées par une majorité de Français. L’année 2017 devrait être une nouvelle bonne année pour la construction en France. 

À lire également

Thumb summer grass

Vente d'un terrain à un promoteur : ce que vous devez savoir

25 avril 2017 par la rédaction
Vous avez été sollicité par un promoteur intéressé par un terrain qui vous appartient ? Si vous êtes séduit par sa proposition, voici quelques points à vérifier concernant votre terrain. Ils vous permettront d’avoir une vision claire de ce qu’il vaut et de ce que vous pouvez en demander. Vous serez ainsi armé dans la négociation. Lire la suite
Thumb fotolia 125969713 s

Investir dans le neuf : le zonage Pinel en question

06 avril 2017
Le dispositif fiscal Pinel connaît un grand succès actuellement, dans le cadre du boom immobilier que connait la France depuis un peu plus d’un an. Mais ce type d’investissement locatif semble présenter des incertitudes et exiger une grande circonspection. Retour sur le système actuel et les propositions d’une récente étude sur la question. Lire la suite
Thumb stocksnap yekurv74r2

L'encadrement des loyers étendu aux grandes villes

20 mars 2017 par la rédaction

Suite à une décision du conseil d’État, l’encadrement des loyers pourrait être appliqué bientôt dans toutes les grandes villes de France. Il a d’abord été appliqué à Paris, et l’est aujourd’hui à Lille. Il le sera bientôt à Grenoble et dans les communes de la région parisienne.

Lire la suite
L'actu du neuf utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info