Pénurie de matériaux et flambée des prix : une nouvelle menace pour le secteur de la construction

09 avril 2021

L'année 2021 s'annonce difficile pour le neuf ! Depuis plusieurs semaines, de nombreux chantiers prennent du retard, confrontés à une pénurie de matériaux. Une double peine pour un secteur déjà fortement malmené par la crise sanitaire. Bois, acier, verre, isolants, puces électroniques, les fournisseurs ne parviennent pas à reconstituer leurs stocks. Cette pénurie provoque des retards de livraison, mais aussi une flambée des prix qui préoccupe le secteur du neuf.

Chute des stocks de matières premières : une situation inédite

En janvier déjà, le secteur du bâtiment s'inquiétait de la hausse des prix annoncée par les fournisseurs sur des matériaux comme l'acier suite à des problèmes d'approvisionnement. Aujourd'hui, tous les matériaux sont concernés, du bois au verre en passant par les isolants et les puces électroniques, indispensables aux installations domotiques. La pénurie est mondiale. Les fournisseurs travaillent à flux tendu, incapables de reconstituer leurs stocks suite à l'arrêt de leur activité lors du premier confinement. Les matériaux se font rares et les prix flambent : + 15 à 25 % pour le polyuréthane, + 20 à 30 % pour la laine de bois…

Une pénurie provoquée par la COVID-19 et les exportations vers les États-Unis

Cette pénurie mondiale est liée à l'arrêt des activités pendant la crise sanitaire, mais pas seulement. D'autres facteurs comme la politique de Donald Trump participent à la hausse des prix des matériaux, notamment le bois. L'ancien président des États-Unis ayant fortement taxé le bois canadien, les entreprises américaines se sont tournées vers le bois européen. Prêtes à payer plus cher pour se fournir, elles raflent les stocks des Allemands et des Autrichiens, au grand dam des Français.

Capable de répondre aux exigences écologiques bas carbone de la prochaine RE2020, le bois devient une denrée très recherchée. Et du côté la production française ? L'engouement pour ce matériau est tel que la filière, également affectée par des épisodes de sécheresse, ne parvient pas à répondre aux besoins.

Des retards de livraison à prévoir

Publiés mardi 30 mars, les chiffres de la construction faisaient état d'une chute de 12,4 % du nombre de permis de construire accordés. Le secteur du neuf a terminé l'année 2020 avec 300 000 logements, soit 100 000 de moins qu'en 2015 et 2016. Avec la multiplication des pénuries de matériaux, plusieurs chantiers risquent de se retrouver à l'arrêt. De nombreux fournisseurs ne peuvent plus garantir les délais de livraison. Les pénuries sont telles que certains industriels imposent des quotas.

Augmentation du prix des matériaux, pénalités de retard pour cause de retard de livraison, la situation inquiète le secteur qui risque d'enregistrer de lourdes pertes. La Fédération française du bâtiment (FFB) suit la situation de près et a déjà introduit une demande de gel des pénalités de retard.

À lire également

Thumb courrier visuel liste

Un milliard d'euros pour relancer la construction de logements neufs

25 mai 2021
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce 17 mai des mesures de soutien importantes pour relancer le secteur du neuf, qui peine à sortir la tête de l'eau depuis la pandémie. Un milliard d'euros sera débloqué pour la restauration de friches et le développement de villes durables. Une commission sera également mise en place pour résoudre les problèmes liés à la délivrance des permis de construire. Explications. Lire la suite
Thumb courrier visuel liste

RE2020 : la future réglementation environnementale réajustée

24 février 2021
C'est une petite victoire pour les professionnels du bâtiment neuf ! La RE2020, qui devait entrer en vigueur au 1er juillet 2021, a été repoussée au 1er janvier 2022. Présentée fin 2020 aux organisations professionnelles de la construction et du logement, elle avait suscité de vifs débats. Le secteur réclamait notamment un délai supplémentaire et un abaissement des exigences en matière de carbone. Face à ces revendications, le gouvernement a décidé de revoir sa copie. Voici les ajustements apportés. Lire la suite
Thumb courrier visuel liste

Crowdfunding immobilier : un bilan record pour 2020

29 janvier 2021

Pour faire fructifier son épargne en 2020, il fallait investir dans la pierre. Acheter un bien pour le louer ? Non, plutôt prêter de l'argent aux promoteurs. Très en vogue, ce type de placement a offert un rendement annuel moyen de plus de 9 % aux investisseurs cette année. Zoom sur le crowdfunding immobilier.

Lire la suite