Les chiffres de la construction 2019 en baisse par rapport à 2018

21 février 2020

Les chiffres de la construction pour 2019 publiés en ce début d'année sont en recul par rapport à ceux de 2018. On note cependant une légère reprise au cours du dernier trimestre. Le gouvernement voit cela comme une reprise à consolider.

Les chiffres de 2019 en détails

Sur l'ensemble de l'année 2019, on enregistre 449 400 permis de construire, ce qui constitue une baisse de 2,3 % par rapport à l'année précédente. Quant au nombre des mises en chantier, il est de 410 400 et il baisse donc de 1 % par rapport à 2018. À noter en revanche que les chiffres pour le secteur des surfaces professionnelles sont en hausse.

Selon les statistiques du gouvernement, c'est dans les régions du Centre-Val de Loire et de la Corse que les chiffres de la construction ont été les meilleurs. La première enregistrant une hausse de 11,4 % pour les autorisations de logements et de 17,7 % pour les mises en chantier, et la seconde une augmentation de 19,5 % pour les mises en chantier. Par contre, pour ce qui est du nombre de logements autorisés, la Corse a enregistré une baisse de 19,5 %. Parmi les régions où les chiffres ont stagné ou baissé, on note les Hauts-de-France et l'Île-de-France.

Si l'on analyse seulement les chiffres du dernier trimestre 2019, on observe une hausse de 12 % des autorisations de logements, en comparaison avec le trimestre qui précède, le secteur qui augmente le plus étant celui des logements collectifs (19 %).
 

Les chiffres sur 5 ans

Le Ministère de la Cohésion des territoires a préféré faire une comparaison des chiffres sur 5 ans. On note alors que, sur cette période, les autorisations de logements passent de 440 000 à 450 000. Et si l'on se penche sur les mises en chantier, on s'aperçoit que leur nombre grimpe de 379 000 à 410 600.

En parallèle à ces augmentations, le Ministère met l'accent sur le fait que de nouvelles aides pour la rénovation des logements devraient avoir un effet positif sur le nombre de chantiers dans le futur. Il note aussi dans son bilan que le nombre de financement de rénovations de logements enregistré par l'Anah a été bien supérieur aux objectifs fixés au préalable et que l'association en a financé 155 000. Julien Denormandie a d'ailleurs assuré mettre tout en œuvre pour "optimiser le foncier disponible afin de proposer aux Français une offre de logements de qualité et abordables" tout en continuant à accélérer la rénovation.

Ainsi, depuis début 2020, une nouvelle prime pour la rénovation est entrée en activité (Ma Prime Rénov’) et s'adresse en priorité aux ménages les plus modestes. Le gouvernement s'est d'ailleurs engagé à publier un bilan trimestriel de l'ensemble de la rénovation.

Enfin, on note que, pour débuter l'année 2020, les chiffres de la construction repartent sur une base stable. Le gouvernement espère bien consolider cette tendance grâce à la mise en place des nouvelles aides et aux chantiers prévus pour les J.O. 2024.

Source : publication des chiffres de la construction 2019 par le Ministère de la Cohésion des territoires.

À lire également

Thumb courrier visuel liste

Covid-19 : le point sur la continuité de l'activité des entreprises du bâtiment

25 mars 2020
Face à l'épidémie de Covid-19 qui touche la France depuis plusieurs semaines, le président de la République, Emmanuel Macron, a demandé aux entreprises du bâtiment de continuer leur activité afin de ne pas déstabiliser l'ensemble de notre chaîne économique, à la condition bien sûr que les conditions sanitaires nécessaires soient assurées. Lire la suite
Thumb innov1

L'innovation ouvre de belles perspectives pour l'immobilier neuf

17 janvier 2020
2019 s’est achevée en fanfare pour le marché immobilier, les transactions ont dépassé le million, mais les difficultés persistent pour la construction neuve. Lire la suite
Thumb shutterstock 274686614  1

Le PTZ en sursis ?

06 décembre 2019

Le PTZ doit-il être réservé aux zones tendues, celles où l’offre de logements est inférieure à la demande ? Oui, disait le gouvernement mais non, viennent de répondre les députés.

Lire la suite
L'actu du neuf utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info