Homunity : "Nous sommes les premiers investisseurs dans les projets de notre plateforme de crowdfunding"

14 juin 2017 par J. Messager

Le crowdfunding immobilier s’installe progressivement comme un placement à court terme, accessible avec une faible mise et avec une rémunération alléchante. L’investissement sur de telles plateformes exige bien sûr une grande circonspection et leurs animateurs insistent sur leur sérieux, comme Quentin Romet, de Homunity.

Quel est exactement votre métier ?
Nous proposons des placements immobiliers dans le cadre du crowdfunding, accessibles à partir de 1000 euros, dotés d’une forte rentabilité. Nous contribuons du même coup à renforcer les fonds propres des promoteurs.

Vous êtes reconnus officiellement comme entreprise financière ?
L’AMF nous a reconnu le statut de Conseil en investissement participatif, et nous sommes enregistré auprès de l’Orias.

Qu’est-ce qui vous distingue d’un autre site de crowdfunding ?
Le fait que nous ne nous contentons pas d’appeler les épargnants à investir. Nous investissons nous-mêmes dans chaque projet, entre 1 et 5 % des fonds.

Quel type de projet immobilier soutenez-vous ?
Nous finançons aussi des projets dans le tertiaire, mais à 80 % il s’agit d’habitat collectif, des projets de 15 à 50 logements, partout en France.

Comment les sélectionnez-vous ?
Chaque projet est examiné sur 40 points précis, et il est examiné et validé ensuite par notre comité de sélection, constitué de professionnels de l’immobilier très expérimentés, aux compétences complémentaires,

Quels niveaux de budget recherchez-vous ?
Selon les cas, entre 200 000 € et 1,5 million d'€.

Vous lancez la collecte à quel moment ?
C’est un moment décisif, il n’intervient que quand le permis de construire est purgé, que le promoteur a préfinancé 50 % du projet et que la banque suit. Le projet n’est lancé que quand l’appel de fonds a été intégralement souscrit (nous nous donnons 30 jours pour ça) et les fonds versés au promoteur.

Et ces promoteurs, qui sont-ils ?
Des entreprises moyennes, des professionnels expérimentés, qui construisent entre 50 et 900 logements chaque année. Leur crédibilité fait l’objet de nos premières investigations, en vérifiant leurs projets précédents, leurs moyens, leur réputation, leur situation financière…

Qui sont vos investisseurs ?
20 % d’entreprises qui placent leur trésorerie, et bien sûr surtout des particuliers, des jeunes actifs, toutes sortes de personnes qui recherchent un placement court terme et dynamique. Nos investisseurs sont détenteurs d’une obligation, ils retrouvent leur argent après un maximum de 24 mois, avec un rendement de 8 ou 10 % annuels.

Combien de projets aboutis depuis 2014 ?
Depuis janvier 2016, 20 projets ont été financés, et trois ont été remboursés aux investisseurs.

A lire aussi sur le sujet : Hexagone, le crowdfunding immobilier sécurisé

À lire également

Thumb volumes

Construction : 101 800 logements mis en chantier en 3 mois

03 juillet 2017
La délivrance de permis de construire et les mises en chantier sont sur une dynamique positive qui dure depuis 2016. Ces 3 derniers mois, plus de 100 000 logements neufs ont été mis en chantier, et 123 600 autorisations de construire délivrées, annonce la Fpi. Lire la suite
Thumb home

Logement-Seniors.com, pour trouver la bonne solution d’hébergement

12 juin 2017 par J. Messager

Les problèmes liés au vieillissement de la population touchent - ou toucheront - chaque famille, en la prenant la plupart du temps au dépourvu. Des solutions sont accessibles sur internet, comme le site Logement-seniors.com, dont nous parle son fondateur, Clément Moreau.

Lire la suite
Thumb idf

En île-de-France, le logement neuf poursuit sur la bonne lancée de 2016

08 juin 2017 par D. Pierrot
L'immobilier neuf en Île-de-France surfe au premier trimestre 2017 sur la bonne dynamique initiée en 2016. Les commercialisations sont en hausse de 60 % sur un an, et les stocks s'accroissent un peu. Les prix augmentent très légèrement selon les chiffres de l'Adil 75. Lire la suite
L'actu du neuf utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info