Quelles perspectives pour la maison individuelle ?

27 mai 2020

Le secteur de la construction de maisons individuelles a été fortement impacté par la crise sanitaire. Cependant, le confinement a provoqué chez les Français citadins un désir d'espace et de verdure qui pourrait les amener à revoir leurs priorités.

Une activité stoppée net par le coronavirus et les mesures d'endiguement

Après avoir bénéficié d'une hausse de 5 % en 2019, le secteur des maisons individuelles subit la crise de plein fouet. L'activité des constructeurs a en effet été mise à l'arrêt et les ventes ont baissé de 14 % pour le premier trimestre 2020 par rapport au premier trimestre 2019. Le secteur avait déjà été fragilisé par la suppression ou la réduction de certaines mesures de soutien telles que les APL Accession ou le PTZ (réduit de 40 à 20 %). Le marché avait ainsi fait un des plus mauvais scores de ces 15 dernières années en terme de vente.

Une envie d'espace extérieur

Le confinement semble avoir révélé aux Français à quel point l'espace et la verdure participent à leur qualité de vie. Selon une enquête de l'IFOP, ils seraient ainsi 56 % à avoir changé les critères définissant leur logement idéal. 48 % d'entre eux déclarent en effet que la présence d'un jardin est un critère essentiel. Il est donc tout à fait possible que la maison individuelle profite de cet engouement pour la verdure. Surtout qu'une généralisation possible du télétravail pourrait également changer la donne.

Les mesures d'aide : une nécessité

Ce changement de priorité semble être déjà perceptible dans les chiffres et on assiste à une augmentation des demandes de propriétaires d'appartements, notamment de ceux qui disposent d'un petit budget. Cependant, la reprise de ce secteur reste conditionnée par le maintien de mesures telles que le PTZ en zones rurales. Il faudrait également que les banques reviennent sur le tour de vis qu'elles avaient donné début 2020 pour l'acceptation des crédits. Toutes ces raisons poussent le syndicat des constructeurs et aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment (LCA-FFB) à espérer une stabilisation de l’activité avec environ 125 000 ventes pour l'année 2020. L'évolution du secteur pour les prochains mois reste cependant totalement imprévisible mais on peut toujours avoir l'espoir que les commandes se maintiennent.
 

À lire également

Thumb courrier visuel liste

Construction de logements neufs : état des lieux au 1er trimestre 2020

24 juin 2020

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) a publié les chiffres du 1er trimestre 2020. Résultats : après un bilan 2019 en demi-teinte, la situation ne s'améliore pas dans le secteur du neuf.

Lire la suite
Thumb artboard2

Les chantiers reprennent doucement

27 avril 2020
17,5 % des chantiers sont ouverts, contre 7,5 % au début du mois. Chaque semaine depuis début avril, le Groupe BTP Consultants fait le point la situation des chantiers. Lire la suite
Thumb courrier visuel liste

Covid-19 : le point sur la continuité de l'activité des entreprises du bâtiment

25 mars 2020
Face à l'épidémie de Covid-19 qui touche la France depuis plusieurs semaines, le président de la République, Emmanuel Macron, a demandé aux entreprises du bâtiment de continuer leur activité afin de ne pas déstabiliser l'ensemble de notre chaîne économique, à la condition bien sûr que les conditions sanitaires nécessaires soient assurées. Lire la suite
L'actu du neuf utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info