Le PTZ joue les prolongations jusqu’en 2023

22 octobre 2021

Voilà une nouvelle qui devrait réjouir tous ceux qui envisagent d’acheter un bien immobilier ! Le prêt à taux zéro (PTZ), dont le clap de fin était prévu en 2022, sera prolongé d’un an, soit jusque fin 2023. Ce mode de financement avantageux, accessible sous conditions de ressources, permet à l’emprunteur de réaliser de belles économies en ne payant pas d’intérêts. Retour sur cette annonce et sur les conditions pour prétendre au PTZ.

Des conditions de ressources inchangées

La ministre du Logement Emmanuelle Wargon a annoncé le 6 octobre 2021 que les conditions d’éligibilité resteraient identiques aux années précédentes. Pour rappel, ce dispositif de soutien à l’achat complémentaire au crédit immobilier s’adresse aux ménages modestes qui souhaitent acquérir leur résidence principale. Il est soumis à des conditions de ressources. Les plafonds à ne pas dépasser dépendent de la composition du ménage et de la zone où se situe le logement convoité (Zone A, Abis, B1, B2 ou C). Êtes-vous éligible au PTZ ? Pour le savoir, consultez votre revenu fiscal de l’année N-2.

Un montant différent selon les zonages

Le montant octroyé est lui aussi fonction de la zone. Pour l’achat d’un logement neuf en zone tendue (A, Abis et B1), le prêt peut atteindre jusqu’à 40 % du coût total de l’opération. Dans les autres zones, il peut couvrir jusqu’à 20 % du coût total, taxes comprises. Pour un projet d’achat de 200 000 € en zone A, 80 000 € peuvent être couverts par un PTZ. Si le logement se situe en zone B2 ou C, le ménage peut emprunter 40 000 € sur lesquels il ne paiera aucun intérêt. Malgré les taux de crédit flirtant avec les plus bas historiques, le PTZ permet encore aux ménages de réaliser de belles économies.

Les députés républicains ont affiché leur intention de supprimer les effets de zonage. En effet, seule une minorité de ménages peut bénéficier d’un financement de l’opération à hauteur de 40 %. Cela concerne les achats dans les zones les plus tendues, c’est-à-dire dans les grandes villes ou métropoles. Or, à l’heure actuelle, les prix explosent, même – et surtout – en zone rurale. Une revendication qui, si elle est acceptée, permettrait à la majorité des ménages modestes d’accéder à la propriété, à la ville comme à la campagne.

À lire également

Thumb courrier visuel liste

La construction dans le neuf peine à rattraper son retard

21 septembre 2021

Selon les chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) du 2e trimestre publié le 16 septembre 2021, le secteur du neuf semble reprendre des couleurs : +27,2 % de ventes par rapport en 2020. Une bonne nouvelle pour le secteur ? Seulement en apparence, car derrière ces chiffres se cachent d’autres difficultés.

Lire la suite
Thumb courrier visuel liste

Programme immobilier neuf : comment choisir celui qui vous convient ?

19 août 2021
Ah, le bonheur d’investir dans un logement neuf pour profiter des dernières innovations en matière de construction et d’aménagement intérieur... Et être réveillé à 3 heures du matin par l’angoisse d’avoir fait un mauvais choix… Pour éviter nuits blanches et montées de stress, suivez notre guide ! Lire la suite